Qu’est ce que la fausse couche ?

La fausse couche est la cessation prématurée de la grossesse apparaissant au cours des cinq premiers mois.

La manifestation d’une fausse couche

Elle se présente par un saignement, de couleur rouge vif, répétée et douloureuse. L’arrêt involontaire de la grossesse se passe souvent pendant les trois premiers mois. La femme sentira des douleurs dans le bas des dos et au niveau du ventre, des crampes comme lors des règles. La sortie d’un caillot de sang du vagin.

Il existe quatre formes de fausse couche :

La fausse couche précoce, l’arrêt involontaire de la grossesse interviennent avant deux mois et demi.

La fausse couche tardive se manifestant après deux mois et demi de la grossesse.

Le troisième c’est la fausse couche isolée où elle ne se présente qu’une seule fois.

Le dernier c’est la répétition de fausse couche s’expliquant par la présentation la succession de trois fausses couches avant quatorze semaines d’aménorrhée ou période d’absence des règles chez les femmes n’étant pas enceinte.

Il y a aussi les fausses couches accidentelles.

Les causes d’une fausse couche

Il n’est pas encore prouvé que la fatigue ou le stress peut provoquer une fausse couche, mais c’est un facteur à risque.

L’anomalie génétique ou l’évolution déséquilibrée de l’embryon peut provoquer une fausse couche. L’anomalie génétique de ce dernier déclenche son expulsion.

Si la fausse couche survient après sept à huit semaines de grossesse, c’est votre hormone qui en est la cause.

L’anormalité de l’utérus peut aussi engendrer ce processus.

Pour les fausses couches tardives, c’est la maladie de la mère porteuse du fœtus qui en est la cause.

 

 

Publicités